Les critères

Quels sont les critères d'une maison passive ?

D'un point de vue technique, une maison passive doit remplir les critères suivants :

  • Le besoin en chaleur de chauffage d'une maison passive doit être en dessous de 15kWh/(m²a) – ou puissance de chauffe de moins de 10W/m²
  • Les besoins énergétiques primaires ne peuvent dépasser les 120 kWh/(m²a)
  • L'étanchéité à l'air doit être au minimum n50 = 0,6/h
  • La fréquence de surchauffe (25°C) ne doit pas dépasser les 10%

Pour être considérée comme passive, une maison doit atteindre la classe A dans toutes les classes de performance prévues par le passeport énergétique.

Qu'est-ce que le passeport énergétique pour maison passive et comment l'obtenir ?

Besoins en énergie pour le chauffage

Un besoin en énergie de chauffage de 15kWh/(m²a) équivaut à 1,5 litre de mazout par mètre carré par an.

L'énergie primaire permet de mesurer l'impact d'un logement sur l'environnement. Plus le besoin en énergie primaire est élevé, plus l'empreinte écologique du bâtiment est mauvaise. L'énergie primaire se distingue de l'énergie finale qui se lit par exemple sur le compteur de l'électricité ou sur la facture du fournisseur.

Étanchéité à l'air

Même totalement isolée et étanche, l'enveloppe d'un bâtiment laisse inévitablement échapper et entrer de l'air (par les joints etc ...). Quand on dit que l'étanchéité à l'air d'un bâtiment doit être de n50 = 0,6/h, cela signifie que l'air intérieur ne peut se renouveler qu'au maximum 0,6 fois par heure.

Pour comparer, l'air dans une maison traditionnelle est renouvelé 5 fois par heure en moyenne.

Pourquoi une maison passive doit-elle être étanche ?

Surchauffe dans une maison passive

Le point fort d'une maison passive est que l'on parvient à garder une température ambiante agréable hiver comme été, sans recourir à un système de climatisation. Ce confort thermique s'obtient grâce à l'isolation de l'enveloppe du bâtiment qui :

  • en hiver, évite que la chaleur s'échappe vers l'extérieur
  • en été, évite que le soleil surchauffe les pièces habitables

Un taux de surchauffe inférieur à 10% signifie donc que la température ambiante à l'intérieur de la maison passive ne peut dépasser les 25°C pendant 328 jours de l'année (sans climatisation !)